passion des animaux
 
AccueilRechercherMusiqueS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 POEMES ET PAROLES DE CHANSONS ( en vrac )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
moumoune
Admin
avatar

Messages : 707
Points : 507365
Date d'inscription : 02/01/2011

MessageSujet: POEMES ET PAROLES DE CHANSONS ( en vrac )   Dim 21 Oct - 13:07

IL Y AVAIT UN JARDIN
paroles et musique: Georges Moustaki




(récité)
C'est une chanson pour les enfants
Qui naissent et qui vivent entre l'acier
Et le bitume, entre le béton et l'asphalte,
Et qui ne sauront peut-être jamais
Que la terre était un jardin.



Il y avait un jardin qu'on appelait la terre
Il brillait au soleil comme un fruit défendu
Non ce n'était pas le paradis ni l'enfer
Ni rien de déjà vu ou déjà entendu.



Il y avait un jardin, une maison, des arbres,
Avec un lit de mousse pour y faire l'amour;
Et un petit ruisseau roulant sans une vague
Venait le rafraîchir et poursuivait son cours.



Il y avait un jardin grand comme une vallée,
On pouvait s'y nourrir à toutes les saisons
Sur la terre brûlante ou sur l'herbe gelée,
Et découvrir des fleurs qui n'avaient pas de nom.



Il y avait un jardin qu'on appelait la terre,
Il était assez grand pour des milliers d'enfants;
Il était habité jadis par nos grands-pères
Qui le tenaient eux-mêmes de leurs grands-parents.



Où est-il, ce jardin où nous aurions pu naître,
Où nous aurions pu vivre insouciants et nus?
Où est cette maison, toutes portes ouvertes,
Que je cherche encore et que je ne trouve plus?




(figure sur l'album Ballades en balade: Racines et errances - PolyGram 841 369-2)

Revenir en haut Aller en bas
moumoune
Admin
avatar

Messages : 707
Points : 507365
Date d'inscription : 02/01/2011

MessageSujet: Re: POEMES ET PAROLES DE CHANSONS ( en vrac )   Dim 21 Oct - 13:12

LES FEUILLES MORTES
paroles: Jacques Prévert
musique: Joseph Kosma



Oh! je voudrais tant que tu te souviennes
Des jours heureux où nous étions amis
En ce temps-là la vie était plus belle,
Et le soleil plus brûlant qu'aujourd'hui
Les feuilles mortes se ramassent à la pelle
Tu vois, je n'ai pas oublié...
Les feuilles mortes se ramassent à la pelle,
Les souvenirs et les regrets aussi
Et le vent du nord les emporte
Dans la nuit froide de l'oubli.
Tu vois, je n'ai pas oublié
La chanson que tu me chantais.


REFRAIN:
C'est une chanson qui nous ressemble
Toi, tu m'aimais et je t'aimais
Et nous vivions tous deux ensemble
Toi qui m'aimais, moi qui t'aimais
Mais la vie sépare ceux qui s'aiment
Tout doucement, sans faire de bruit
Et la mer efface sur le sable
Les pas des amants désunis.


Les feuilles mortes se ramassent à la pelle,
Les souvenirs et les regrets aussi
Mais mon amour silencieux et fidèle
Sourit toujours et remercie la vie
Je t'aimais tant, tu étais si jolie,
Comment veux-tu que je t'oublie?
En ce temps-là, la vie était plus belle
Et le soleil plus brûlant qu'aujourd'hui
Tu étais ma plus douce amie
Mais je n'ai que faire des regrets
Et la chanson que tu chantais
Toujours, toujours je l'entendrai!


REFRAIN



CRÉATION:
* Yves Montand (1950)

INTERPRÉTATIONS:
* Johanne Blouin - Souviens-moi (Étoile du nord JBCD-9800)
* Dee Dee Bridgewater - Keeping Tradition (Verve 314 519 607-2)
Revenir en haut Aller en bas
moumoune
Admin
avatar

Messages : 707
Points : 507365
Date d'inscription : 02/01/2011

MessageSujet: Re: POEMES ET PAROLES DE CHANSONS ( en vrac )   Lun 8 Avr - 19:27



Si vous voulez savoir comment
Nous nous aimâmes pour des prunes,

Je vous le dirai doucement,
Si vous voulez savoir comment.
L’amour vient toujours en dormant,
Chez les bruns comme chez les brunes ;
En quelques mots voici comment
Nous nous aimâmes pour des prunes.

II.

Mon oncle avait un grand verger
Et moi j’avais une cousine ;
Nous nous aimions sans y songer,
Mon oncle avait un grand verger.
Les oiseaux venaient y manger,
Le printemps faisait leur cuisine ;
Mon oncle avait un grand verger
Et moi j’avais une cousine.

III

Un matin nous nous promenions
Dans le verger, avec Mariette :
Tout gentils, tout frais, tout mignons,
Un matin nous nous promenions.
Les cigales et les grillons
Nous fredonnaient une ariette :
Un matin nous nous promenions
Dans le verger avec Mariette.

IV

De tous côtés, d’ici, de là,
Les oiseaux chantaient dans les branches,
En si bémol, en ut, en la,
De tous côtés, d’ici, de là.
Les prés en habit de gala
Étaient pleins de fleurettes blanches.
De tous côtés, d’ici, de là,
Les oiseaux chantaient dans les branches.

V

Fraîche sous son petit bonnet,
Belle à ravir, et point coquette,
Ma cousine se démenait,
Fraîche sous son petit bonnet.
Elle sautait, allait, venait,
Comme un volant sur la raquette :
Fraîche sous son petit bonnet,
Belle â ravir et point coquette.

VI

Arrivée au fond du verger,
Ma cousine lorgne les prunes ;
Et la gourmande en veut manger,
Arrivée au fond du verger.
L’arbre est bas ; sans se déranger
Elle en fait tomber quelques-unes :
Arrivée au fond du verger,
Ma cousine lorgne les prunes.

VII

Elle en prend une, elle la mord,
Et, me l’offrant : « Tiens !… » me dit-elle.
Mon pauvre cœur battait bien fort !
Elle en prend une, elle la mord.
Ses petites dents sur le bord
Avaient fait des points de dentelle…
Elle en prend une, elle la mord,
Et, me l’offrant : « Tiens !… » me dit-elle.

VIII

Ce fut tout, mais ce fut assez ;
Ce seul fruit disait bien des choses
(Si j’avais su ce que je sais !…)
Ce fut tout, mais ce fut assez.
Je mordis, comme vous pensez,
Sur la trace des lèvres roses :
Ce fut tout, mais ce fut assez ;
Ce seul fruit disait bien des choses.

IX

À MES LECTRICES.

Oui, mesdames, voilà comment
Nous nous aimâmes pour des prunes :
N’allez pas l’entendre autrement ;
Oui, mesdames, voilà comment.
Si parmi vous, pourtant, d’aucunes
Le comprenaient différemment,
Ma foi, tant pis ! voilà comment

Nous nous aimâmes pour des prunes.

Alphonse Daudet
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: POEMES ET PAROLES DE CHANSONS ( en vrac )   

Revenir en haut Aller en bas
 
POEMES ET PAROLES DE CHANSONS ( en vrac )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un partage de mon chien et belle chanson
» Constantine la Belle par Algerian
» paroles de chansons en breton
» Chansons sur les chats...
» Genou en vrac

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les amis(es) des animaux..... :: Le petit coin de moumoune :: Poèmes-
Sauter vers: