passion des animaux
 
AccueilRechercherMusiqueS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Blagues d'octobre 2011 - 2012.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
moumoune
Admin
avatar

Messages : 707
Points : 500365
Date d'inscription : 02/01/2011

MessageSujet: Blagues d'octobre 2011 - 2012.   Sam 1 Oct - 17:54

study study study

Samedi 1er octobre:


mobi.dumatin.fr

Deux blagues écossaises pour le prix d'une

Lors du concours de recrutement des gardiens de la paix Écossais, on demande à un candidat :

- Quelle technique utiliseriez-vous pour disperser un rassemblement illicite ?

- Je pense que je ferais la quête !

bounce bounce bounce bounce bounce


----------------------------------------


Lors d'un repas de famille en Écosse, autour de la table se trouvent quinze invités.


Ils mangent les hors d'oeuvres, puis arrive le plat de résistance : un beau rosbif coupé en tranches.

Tout le monde est servi et il reste une tranche dans le plat.


Elle fait bien envie cette tranche, mais comme ce sont des gens bien élevés personne n'ose la prendre.


Tout à coup, une panne de courant et on entend un grand cri !!!


La lumière revient, et là, à la place du rosbif, la main d'un invité avec quatorze fourchettes plantées dedans !

albino albino albino albino albino albino


Dernière édition par moumoune le Jeu 18 Oct - 13:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
moumoune
Admin
avatar

Messages : 707
Points : 500365
Date d'inscription : 02/01/2011

MessageSujet: Re: Blagues d'octobre 2011 - 2012.   Lun 3 Oct - 15:27

cheers cheers cheers

LUNDI 3 OCTOBRE:

mobi.dumatin.fr


Le crash

Un avion de ligne s'est écrasé en haute montagne.

Tous les passagers sont survivants mais il n'y a pas de nourriture.


Un homme - qui s'avère être un prêtre - monte fébrilement sur le fuselage de l'avion.


Il s'éclaircit la voix et dit d'un air triste mais convainquant :

- Mes frères, je vous ai réunit pour vous faire part d'une décision que je mûrit depuis 10 jours...

C'est une terrible épreuve que nous impose le Seigneur : si dans son
infinie bonté il nous à laissé la vie sauve, il ne nous a hélas pas
laissé de nourriture terrestre...

C'est en étant tous solidaires que le maître tout puissant veut nous voir...

Nous voila face à nous même !

Le problème est simple ! Si nous ne mangeons pas nous mourrons tous !!

Cependant, si l'un de nous se sacrifie, les autres pourrons vivre et espérer voir les secours arriver !


Il continue en sortant un pistolet, d'un air encore plus triste :

- Alors puisqu'il faut un sacrifié, je serais celui-ci !


Il se le pointe vers le tête et continue :

- Même si l'Eglise interdit le suicide, notre Seigneur Jésus a dit " Mangez, ceci est mon corps " !

Mes frères, voyez en mon geste un ultime acte de Foi et d'Amour !

Pardonne moi Seigneur !


Un des survivants surgit tout à coup et crie :

- Non, père, non !!

- Siiii ma décision est prise mon fils !! (en pleurant presque)

- Ça je sais, mais pas dans la cervelle, c'est ce que je préfère !
Revenir en haut Aller en bas
moumoune
Admin
avatar

Messages : 707
Points : 500365
Date d'inscription : 02/01/2011

MessageSujet: Re: Blagues d'octobre 2011 - 2012.   Mar 4 Oct - 19:13

cheers cheers cheers

La blague du MARDI 4 octobre: sunny


C'est du billard

Un couple d'amoureux illégitimes dîne aux chandelles dans l'appartement de la dame.



L'homme demande :

- Ton mari ne risque pas de rentrer ? ça m'embête tu sais, surtout que c'est mon meilleur ami quand même...

-Oh, ne t'inquiète pas, on on en encore pour une bonne heure.



A ce moment là, le téléphone sonne, la femme décroche et on l'entend dire : " Oui mon chéri... non... ah... d'accord... bien sûr, à tout à l'heure. "



Elle revient à table et son amant demande :

- C'était lui ?

- Oui. Ne t'inquiète pas, on en a encore pour une bonne heure, il fait une partie de billard avec toi.

lol! lol! lol!


Cette histoire drôle vous est proposée par :

La Blague du Matin
Revenir en haut Aller en bas
moumoune
Admin
avatar

Messages : 707
Points : 500365
Date d'inscription : 02/01/2011

MessageSujet: Re: Blagues d'octobre 2011 - 2012.   Mer 5 Oct - 19:34

cheers cheers cheers


mobi.dumatin.fr


La blague du MERCREDI 5 octobre:



L'augmentation

Joséphine, la bonne, voulait une augmentation.


La Maitresse de maison très énervée par cette requête lui demande :

- Et pourquoi Joséphine voulez-vous une augmentation ?


Joséphine :

- Eh bien Madame pour 3 raisons :

La 1ère, c'est parce que je repasse mieux que Madame.

- Et qui vous dit ça ?

- C'est Monsieur qui me dit ça.

- Oh !


- La 2ème, c'est que je cuisine mieux que Madame.

- Et qui dit que vous cuisinez mieux que moi ?

- C'est Monsieur qui dit que je cuisine mieux que Madame.

- Oh !!!


- Ma 3ème raison, c'est que je fais mieux l'amour que Madame.

- Et c'est encore Monsieur qui vous dit que vous faites mieux l'amour que moi ?

- Non, Madame. C'est le jardinier, Madame !


Joséphine a eu son augmentation...

affraid affraid affraid.......... lol!
Revenir en haut Aller en bas
moumoune
Admin
avatar

Messages : 707
Points : 500365
Date d'inscription : 02/01/2011

MessageSujet: Re: Blagues d'octobre 2011 - 2012.   Jeu 6 Oct - 8:57

cheers cheers cheers


mobi.dumatin.fr



La blague du jour



La méprise

Robert et Richard sont jumeaux.


Robert était propriétaire d'une vieille barque. Par pure
coïncidence, la femme de Richard est morte le jour où la barque de
Robert coula.


Quelques jours plus tard, une veille dame voit Robert et le méprend pour son frère Richard.


La conversation s'engage :

- Je suis terriblement désolée, j'ai entendu parler de votre perte. Vous devez être terriblement bouleversé.


Robert pense que la veille dame lui parle de sa barque, et dit :

- Je suis en fait content de m'en être enfin débarrassé. Elle était
veille et pourrie déjà en partant. Elle avait le bas tout ratatiné et
elle sentait le poisson mort. Elle perdait constamment son eau et elle
avait aussi un gros trou en avant. Chaque fois que je l'utilisais, son
trou devenait de plus en plus grand et elle mouillait comme ce n'est pas
possible.

Je crois que ce qui l'a achevé, c'est quand je l'ai louée à ces
quatre gars qui cherchaient quelque chose pour s'amuser. Je les avais
averti quelle n'était pas très bonne, mais ils voulaient s'en servir
quand même. Les crétins ont essayés d'y monter tous en même temps et
elle s'est fendue en plein milieu...



C'est à ce moment du récit que la veille femme perdit connaissance...

affraid affraid affraid lol!
Revenir en haut Aller en bas
moumoune
Admin
avatar

Messages : 707
Points : 500365
Date d'inscription : 02/01/2011

MessageSujet: Re: Blagues d'octobre 2011 - 2012.   Ven 7 Oct - 8:40

cheers cheers cheers


mobi.dumatin.fr



La blague du VENDREDI 7 octobre:



La crevaison

Un automobiliste crève juste devant le mur d'enceinte d'un hôpital psychiatrique.


Il déboulonne la roue, monte la voiture sur le cric, enlève la roue
et la remplace par la roue de secours, mais au moment de revisser
celle-ci, il s'aperçoit que les quatre écrous ont roulés dans une bouche
d'égout qui se trouve à coté.


Il est désemparé et se demande comment il va pouvoir faire pour remonter sa roue ?


Au bout d'un quart d'heure qu'il tourne autour de sa voiture, il
entend un rire au dessus de lui et aperçoit un fou en haut du mur qui se
marre comme une baleine.

Il lui dit :

- Ce n'est pas très malin de rire, je ne sait pas comment faire pour repartir !

- Et si vous preniez un écrou de chaque roue, cela ferait trois
écrous que vous pourriez mettre sur la roue de secours ! Comme cela
toutes les roues auront trois écrous et vous pourrez repartir !

- Hé bien ça alors il fallait le trouver ! Je suis étonné que vous soyez enfermé dans cet asile !


Le fou répond alors :

- On peut être fou sans être con !!!

lol! lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
moumoune
Admin
avatar

Messages : 707
Points : 500365
Date d'inscription : 02/01/2011

MessageSujet: Re: Blagues d'octobre 2011 - 2012.   Mar 16 Oct - 12:20

Histoire de femme

Deux amies de longue date discutent, dans un café de Paris.
L’une d’elle regarde avec envie son amie, qui arbore une nouvelle fourrure, un renard argenté de la plus belle facture.

Curieuse, elle lui demande :
- Je n’arrive vraiment pas à comprendre comment tu fais pour convaincre
ton mari de t’offrir ce genre de cadeau à tout bout de champ ?

- Oh, mais ce n’est pas lui qui me l’a offert…

- Ne me dis pas que tu as un amant !

- Non, non. Mais je me le suis offerte toute seule.

- Ah… Mais comment tu as trouvé l’argent ?

- Oh, ça c’est facile. Un jour sur deux, je dis à mon mari que j’ai
décidé de le quitter et de rentrer chez ma mère au Québec… Et à chaque
fois, il me donne l’argent du billet d’avion.
Revenir en haut Aller en bas
moumoune
Admin
avatar

Messages : 707
Points : 500365
Date d'inscription : 02/01/2011

MessageSujet: Re: Blagues d'octobre 2011 - 2012.   Jeu 18 Oct - 13:45

study

- Un homme rentre chez lui a l'improviste et trouve sa femme au lit avec un
nain ,mais enfin chéri tu m' avais promis de ne plus me
tromper !

- Ben tu vois ,je diminue la dose !
Revenir en haut Aller en bas
moumoune
Admin
avatar

Messages : 707
Points : 500365
Date d'inscription : 02/01/2011

MessageSujet: Re: Blagues d'octobre 2011 - 2012.   Ven 19 Oct - 8:42

study

Qu’est ce que la politique ?

Un petit garçon rentre de l’école, et demande à son père :
« Papa, papa, c’est quoi la politique ? »
Le père répond :
« Mon fils, c’est très simple. Moi, je suis le capitalisme, je ramène
l’argent à la maison. Ta mère s’occupe de la gestion de la maison, elle
représente le gouvernement. Toi, tu vis dans la maison, tu es le peuple.
La bonne, qui s’occupe des tâches ménagère et de la cuisine, c’est la
classe ouvrière. Et enfin, ta petite sœur qui n’est encore qu’un bébé,
c’est le futur. »

Le gamin médite ces paroles toute la soirée, et va se coucher.

Dans la nuit, il est réveillé par les pleurs de sa sœur. Il se rends
dans la chambre de la petite et voit que sa couche est pleine. Il va
donc dans la chambre de ses parents, pour les réveiller, mais ne trouve
que sa mère. Impossible de la réveiller, elle a le sommeil trop lourd. A
la recherche de son père, il descend dans le salon, et le voit en train
de faire des galipettes avec la bonne. Tout pensif, il retourne se
coucher.

Le lendemain, il descend pour le petit déjeuner. Son père l’interpelle :
« Alors mon fils, tu as compris ce qu’est la politique ? »
Et le gosse répond :
« Oh oui papa !!! Pendant que le capitalisme enc*** la classe ouvrière,
le gouvernement est profondément endormie, le peuple est ignoré, et le
futur est dans la merde !!! » affraid
Revenir en haut Aller en bas
moumoune
Admin
avatar

Messages : 707
Points : 500365
Date d'inscription : 02/01/2011

MessageSujet: Re: Blagues d'octobre 2011 - 2012.   Sam 20 Oct - 13:28

study le babYfoot

un
nain a gagné une petite fortune au loto . Il décide comme il est fan de
ballon, de monter une équipe de foot et bien sur constituée de nains .
Une première rencontre et ils gagnent 5 à 0 .
Dans
le bar du village , il loue la salle du 1er étage pour la soirée , et
la fête bat son plein ,; le soir un client attardé et un peu éméché au
bar voit l'équipe de foot descendre l'escalier pour regagner sa maison .
A ce moment il crie au patron , Maurice !!! viens vite ton babyfoot fout le camps !!!! affraid
Revenir en haut Aller en bas
moumoune
Admin
avatar

Messages : 707
Points : 500365
Date d'inscription : 02/01/2011

MessageSujet: Re: Blagues d'octobre 2011 - 2012.   Dim 21 Oct - 12:17

cheers cheers cheers


Marguerite

Voici l’histoire de Marguerite, la petite Fleur.

Marguerite était très timide. Elle était jonquille, mais elle était très timide. Elle perdait vite les pétales.

En plus elle était très malade.

Elle décida d’aller voir un médecin pour fleurs et elle se rendit
chez le Dr Bouquet, Corolle Bouquet. (Qui habitait rue Léon Blum).

- Bonsoir Docteur.
- Bonsoir Marguerite. Alors que se pistil ma petite Marguerite ?
- J’ai fait des bêtises docteur.
- Vase ? Je vous demande chardon ? Quel genre de bêtises ?
- Je me suis myo-sottises !
- Ce n’est pas grave… Marguerite c’est de ton âge. Toutes les petites fleurs font des sottises!
- Ce n’est pas tout, docteur!
- Aaah bon… ?
- Non, je suis amoureuse de Fanfan la Tulipe et ça me donne des
végétations et puis, quand je mange, j’ai du mal à Azalée !… et j’ai les
oreilles qui bourgeonnent.
- Aaaah, ça c’est plus grave… Je vais devoir t’opérer. Quelle heure est-il ?
- Sécateur docteur.
- Déjà. Opérons vite !

Hélas, l’opération rata. Marguerite fut paralysée dans la fleur de l’âge et elle resta plantée là … comme un légume.

Elle alla porter plante au commissariat. Chez les flicus. Mais personne ne voulait l’écouter. On lui répétait sans cesse :
« Aaaah mais mademoiselle, il faut accepter les conséquences: cette opération a été réalisée à fleuristes et périls. »

Marguerite était très très malheureuse. Elle tenta même de mettre fin
à ses jours. Il lui restait pourtant une toute dernière chance: une
greffe.

Ce fut le docteur Bouquet qui réalisa l’opération et cette dernière
réussit parfaitement. Marguerite était guérie. Elle redevint pollen de
vie, elle put recommencer à jouer à cache-cache-pot et se maria avec
Chris (Chris Anthème) qu’on croyait homo mais qui était terreau et elle
devint graine d’Angleterre. Car Chris Anthème était engrais.

Marguerite fut heureuse pour des siècles et des cyclamens.

On peut dire qu’elle a eu du pot….


sunny sunny sunny sunny sunny sunny
Revenir en haut Aller en bas
moumoune
Admin
avatar

Messages : 707
Points : 500365
Date d'inscription : 02/01/2011

MessageSujet: Re: Blagues d'octobre 2011 - 2012.   Lun 22 Oct - 12:48

study study study

Quelle différence y-a-t'il entre un acteur récompensé aux Oscars et un aspirine ?
- Aucune, ce sont tous deux des cons primés.



Quelle différence y a t il entre un amant et un mari ?
-C'est le jour et la nuit.



Quel est l'animal le plus généreux ?
- Le poulain, car quand y en a poulain y en a pou l'autre.



Que fait une femme dans le lit après l'amour?
- Elle gêne...


bounce bounce bounce bounce bounce bounce
Revenir en haut Aller en bas
moumoune
Admin
avatar

Messages : 707
Points : 500365
Date d'inscription : 02/01/2011

MessageSujet: Re: Blagues d'octobre 2011 - 2012.   Mar 23 Oct - 13:53

C'est une blonde qui consulte son médecin :

- Docteur, je crois que je fais de la diarrhée mentale ...!!!

- Oula ... et cela se traduit de quelle manière dites moi ?

- Eh bien, à chaque fois que j'ai une idée ... tout le monde me dit que c'est de la
merde !!!!!!!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
moumoune
Admin
avatar

Messages : 707
Points : 500365
Date d'inscription : 02/01/2011

MessageSujet: Re: Blagues d'octobre 2011 - 2012.   Mer 24 Oct - 14:05

study study study

Le cadeau d’anniversaire

Un jeune, homme, tout ce qu’il y a
de plus correct, voulait acheter un cadeau à sa nouvelle amie. Après
mûre réflexion, il décida de lui acheter une paire de gants. Pour mieux
se faire conseiller il partit faire ses emplettes accompagné de la sœur
de sa nouvelle copine .

La sœur de sa nouvelle amie acheta, de son côté, deux paires de
petites culottes pour elle-même. Durant l’emballage, la vendeuse
intervertit les deux sachets si bien que la sœur partit avec gants… Sans
vérifier le colis, il envoya les petites culottes à sa nouvelle amie
avec la lettre suivante :

Douce chérie,

Voici un petit cadeau pour te prouver que je n’ai pas oublié ton
anniversaire. Mon choix est dû au fait que je me suis aperçu que tu
avais l’habitude de ne pas en porter lorsque tu sortais le soir. Si ce
n’avait pas été de ta jeune sœur, j’aurais choisi une paire plus longue
avec des boutons, mais elle porte elle-même des paires plus courtes,
faciles à enlever.

La couleur est plutôt pâle, mais la vendeuse m’a montré une paire
qu’elle avait portée pendant trois semaines et elle était à peine sale.
La jeune vendeuse en a fait l’essai devant moi et ça lui allait très
bien. J’aurais aimé pouvoir te les mettre moi-même la première fois.

Sans doute beaucoup d’autres hommes les serreront dans leurs mains
avant que je ne puisse te revoir. Lorsque tu les enlèveras, souffle
dedans avant de les ranger afin de chasser l’humidité qui reste toujours
après usage. J’espère que tu vas les aimer et que tu vas les porter
pour moi mercredi prochain. Pense juste au nombre de fois que j’aurai le
plaisir de les embrasser. Enfin, la dernière mode c’est de les porter
avec les rebords pliés montrant la fourrure.

Avec tout mon amour !

Ton chéri


affraid affraid affraid affraid affraid affraid
Revenir en haut Aller en bas
moumoune
Admin
avatar

Messages : 707
Points : 500365
Date d'inscription : 02/01/2011

MessageSujet: Re: Blagues d'octobre 2011 - 2012.   Ven 26 Oct - 9:05

study study study

Un vieux monsieur et son ami assis sur la banc de la place discutent de
tout et de rien. L'un dit à l'autre "j'ai un peu peur que ma femme soit
devenue sourde".
Pour en être sûr répond son ami, tiens toi à 5
mètres d'elle et tu lui poses une question, si elle ne répond pas
approche toi à 4 mètres, puis 3 mètres, 2 mètres et tu sauras vraiment
si elle est devenue sourde.

Le monsieur rentre chez lui et applique le conseil de son ami en posant à sa femme la question " on mange quoi ce soir ?".
L'épouse ne répond pas, il s'approche alors à 4, puis 3 puis 2 mètres. Toujours pas de réponse.

Il arrive tout près d'elle et lui dit "je t'ai demandé ce qu'on mangeait ce soir ?"

- cela fait cinq fois que je te réponds : "on mange du jambon, de la salade et du fromage "...


affraid affraid affraid affraid affraid affraid
Revenir en haut Aller en bas
moumoune
Admin
avatar

Messages : 707
Points : 500365
Date d'inscription : 02/01/2011

MessageSujet: Re: Blagues d'octobre 2011 - 2012.   Sam 27 Oct - 13:18

cheers cheers cheers

- Humour deux poules discutent

Deux poules discutent:

- Comment vas-tu ma cocotte?

- Pas très bien. Je crois que je couve quelque chose !


Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
moumoune
Admin
avatar

Messages : 707
Points : 500365
Date d'inscription : 02/01/2011

MessageSujet: Re: Blagues d'octobre 2011 - 2012.   Dim 28 Oct - 13:14

Capitaine Ramotte

Figure bien connue à Marseille, le
capitaine Ramotte, un ancien de la marine marchande, s’est lancé dans
les affaires, ce qui l’amène à monter chaque semaine à Paris.

Un jour, alors qu’il s’apprête à partir, sa femme, une valise à la main, lui dit :
- Chéri ! Je t’ai fait une surprise… Je viens avec toi !
- J’aimerais tellement, répond le capitaine Ramotte qui n’en pense pas
un mot, mais c’est impossible : les trains sont complets, et j’ai une
chambre d’une personne…
- Je me suis occupée de tout ! J’ai pris mon billet et prévenu ton
hôtel. Je serais tellement heureuse que nous passions une soirée
parisienne ensemble…

Ils arrivent à Paris, s’installent à leur hôtel, et le soir, au moment où ils vont pour sortir, le concierge accourt :
- J’ai fait réserver votre table au Crazy Horse Saloon, capitaine Ramotte…
- Comment ? fait l’épouse. Tu vas voir les femmes nues quand tu montes à Paris ?
- Jamais, ma douce. C’est pour te faire plaisir que j’ai demandé au concierge de nous réserver un bon spectacle.
- Ah…

Dehors un taxi les attend :
- Au Crazy Horse, capitaine Ramotte ?
- Comment ce chauffeur le sait-il ? interroge la femme de plus en plus soupçonneuse.
- Parce que le portier lui a indiqué notre destination. C’est ça les grands hôtels !

A peine ont-ils pénétré dans le cabaret que le maître d’hôtel se précipite :
- Capitaine Ramotte, je vous ai réservé notre meilleure table…
- Ose me dire que tu n’es pas un habitué ? murmure la dame.
- J’ose, ma bien-aimée. Je ne viens jamais dans cet établissement !
C’est l’hôtel qui a demandé une très bonne table à notre nom…

Le spectacle commence. Une superbe fille entame un strip-tease
éblouissant. Quand elle arrive à la dernière pièce de nylon, qu’elle
fait glisser lentement le long de ses jambes, l’assistance retient son
souffle. Elle fait tournoyer au-dessus de sa tête le triangle bordé de
dentelle, et lance d’un voix coquine :
- C’est pour qui la petite culotte ?
Et toute la salle répond en chœur :
- Pour le capitaine Ramotte !

Dans le taxi qui les reconduit à leur hôtel, sa femme, qui s’était contenue en public, explose :
- Espèce de salaud ! Minable ! Espèce de ceci… de cela…

Et elle le traite de tous les noms d’oiseaux.

Alors le chauffeur se retourne et dit :
- Capitaine Ramotte, Dieu sait si on en a ramené des pouffiasses à votre hôtel, mais comme celle-là jamais !
Revenir en haut Aller en bas
moumoune
Admin
avatar

Messages : 707
Points : 500365
Date d'inscription : 02/01/2011

MessageSujet: Re: Blagues d'octobre 2011 - 2012.   Lun 29 Oct - 12:53

study studystudy
Simone la belle-mère

Simone la belle-mère arrive à la maison et trouve son gendre furieux, en train de faire ses bagages.
- Mais qu’est-il arrivé, Manu ?
- Qu’est-il arrivé ? Je vais te le dire ! J’ai envoyé un télégramme à
ma femme en disant que je rentrais de voyage aujourd’hui. Je suis
arrivé chez moi et devines ce que j’ai trouvé ?… Ma femme, oui ma Marie,
avec un mec tout nu dans notre lit conjugal ! C’en est fini de notre
mariage, je pars pour toujours !
- Du calme dit la belle mère ! Il y a quelque chose de bizarre dans
cette histoire, ton épouse ne te ferait jamais une chose pareille !
Attends une minute, je vais vérifier ce qui s’est passé.

Quelques instants plus tard, Simone est de retour avec un grand sourire…
- Alors, je te l’avais dit qu’il devait y avoir une explication simple… Marie n’a pas reçu ton télégramme !!!


flower flower flower flower flower flower
Revenir en haut Aller en bas
moumoune
Admin
avatar

Messages : 707
Points : 500365
Date d'inscription : 02/01/2011

MessageSujet: Re: Blagues d'octobre 2011 - 2012.   Mar 30 Oct - 20:27

study study study

Toto suit son cours de Biologie à
l'école. Le professeur est en train d'expliquer une des curiosités de
la nature, à savoir que seuls les humains bégaient. Aucun autre animal
ne possède de tel trouble de l'élocution.
Mais Toto n'est pas d'accord:
- "Monsieur, Monsieur, c'est pas vrai. Moi je connais au moins un animal qui bégaie!"
- "Ah oui?" fait le prof étonné. "Et quel est cet animal?"
- "Ben, en fait, c'était mon chat : l'autre jour, je jouais avec lui
sous la véranda et le Rottweiler du voisin s'est rapproché, alors mon
chat a commencé à faire "ffffffffff! ffffffffffff! ffffffffff!", et
avant qu'il puisse dire "FOUS LE CAMPS!", eh bien, le chien l'avait
mangé!"


flower flower flower lol! lol! lol! flower flower flower
Revenir en haut Aller en bas
moumoune
Admin
avatar

Messages : 707
Points : 500365
Date d'inscription : 02/01/2011

MessageSujet: Re: Blagues d'octobre 2011 - 2012.   Mer 31 Oct - 21:30

study study study

L’accident de travail

Monsieur l’assureur,

Je vous écris en réponse à la demande d’informations complémentaires
concernant mon accident de travail du 8 novembre dernier. J’ai précisé :
« manque de chance » dans la case réservée aux « causes du sinistre » et vous me demandez des précisions.

Je suis couvreur de formation. Le jour de l’accident, je travaillais
seul sur le toit d’un immeuble de 6 étages. Une fois le travail terminé,
cet après-midi-là, j’ai constaté qu’il restait environ 280 tuiles, ce
qui représente un poids de près de 120 kg . Plutôt que de descendre les
tuiles à la main, j’ai décidé de les placer dans un monte-charge manuel
qui fonctionnait grâce a une poulie fixée au 6e étage.

J’ai donc chargé les tuiles dans la caisse du monte-charge sur le
toit et suis redescendu au bas de l’immeuble pour procéder à la descente
du chargement. Je tenais fermement la corde pour assurer la sécurité de
cette manœuvre. Comme vous le noterez dans mon fichier médical
ci-joint, mon poids est actuellement de 68 kg.

Dés que le monte-charge s’est retrouvé suspendu en l’air, j’ai été
irrésistiblement attiré vers le haut et, je le reconnais, n’ai pas eu la
présence d’esprit de lâcher la corde.
J’ai donc progressé à grande vitesse vers le haut de l’immeuble et, au
niveau du troisième étage, j’ai rencontré le monte-charge qui, lui,
progressait à la même vitesse en sens inverse. Cela explique la fracture
du crâne que je vous ai mentionnée dans mon courrier précèdent.

Mon ascension s’est toutefois ralentie au niveau du 6e étage et s’est
arrêtée lorsque mon index et mon majeur se sont retrouvés coincés dans
la poulie. Cela détaille les nombreuses fractures de ma main droite que
j’avais mentionnées. Suspendu en l’air et malgré la douleur intense, je
n’ai pas lâché prise.

Mais au même moment, le monte-charge percuta le sol à vive allure, ce
qui brisa net le fond de la caisse. Toutes les briques éclatèrent et se
répandirent sur le sol. Le monte-charge endommagé pesait à présent
environ 20 kg, si bien que, comme je tenais toujours fermement la corde,
j’ai commencé une rapide descente vers le bas.

Au niveau du troisième étage, comme vous l’imaginez, j’ai rencontré
le monte-charge à très grande vitesse, ce qui explique les quatre dents
cassées et les deux côtes enfoncées que je vous ai reportées
précédemment. Cette percussion du monte-charge a toutefois ralenti
quelque peu ma descente si bien que mon atterrissage sur le tas de
tuiles brisées ne m’a causé qu’une simple fracture du genou.

Le fait que je ne mentionne nulle part dans ce rapport la cause
exacte de l’enfoncement de la cage thoracique que j’ai pourtant déclaré
dans ma lettre précédente ne vous aura sans doute pas échappé. J’ai en
effet le regret de vous informer que me retrouvant ainsi étendu sur un
tas de tuiles brisées avec de multiples fractures, je n’ai pas eu la
présence d’esprit de tenir la corde quelques secondes de plus.

J’étais donc dans l’incapacité totale de bouger lorsque le monte-charge de 20 kg a entamé sa rapide redescende…

Très cordialement.
alien alien alien alien alien alien alien alien alien alien alien alien
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Blagues d'octobre 2011 - 2012.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Blagues d'octobre 2011 - 2012.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [CFA2] Aurillac Foot Cantal Auvergne - saison 2011/2012
» Bourse du 16 Octobre 2011.
» visite aquafarmparadise le samedi 1 octobre 2011
» L'aquarium à la maison n°87 Septembre/Octobre 2011
» Périodes de chasse 2011-2012

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les amis(es) des animaux..... :: Le petit coin de moumoune :: blagues-
Sauter vers: