passion des animaux
 
AccueilRechercherMusiqueS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Botulisme ( tapenade retirée )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
moumoune
Admin
avatar

Messages : 707
Points : 511565
Date d'inscription : 02/01/2011

MessageSujet: Botulisme ( tapenade retirée )   Sam 10 Sep - 8:37

Botulisme : les lots de tapenade retirés du marché

Par V.B. , le 06 septembre 2011 à 09h35 , mis à jour le 06 septembre 2011 à 14h17

Un lot artisanal de tapenade d'olive verte aux amandes serait bien à
l'origine des huit cas graves de botulisme détectés le week-end dernier
dans le Vaucluse et la Somme ce week-end, a annoncé lundi le ministère
de l’Économie et des Finances.



4 Commentaires

Article suivant dans Sciences : Pourquoi tant d'asthmes dans l'Ouest... et de caries dans le Nord ?



Une tapenade artisanale semble bien être à l'origine des huit cas graves de botulisme détectés le
week-end dernier dans le Vaucluse et la Somme. L'enquête alimentaire de
la Direction générale de la Concurrence de la Consommation et de la
Répression des Fraudes (DGCCRF), a permis d'établir que l'aliment commun à ces huit personnes est une conserve de tapenade d'olive verte aux amandes produite par l'établissement "La Ruche", situé à Cavaillon dans le Vaucluse et vendue sous la marque Les Délices de Marie-Claire.



Sur ces huit cas, trois
jeunes femmes ont par ailleurs été placées pour au moins trois semaines
sous respirateur artificiel au CHU d'Amiens (Somme). Toutefois, selon
l'établissement, leur état est stabilisé. Les jeunes femmes, dont deux
sœurs, avaient consommé samedi soir de la tapenade
artisanale d'olives vertes aux amandes fabriquée dans le Vaucluse. Les
premiers symptômes s'étaient manifestés dimanche. Par ailleurs, deux
autres convives ayant participé au même repas se sont rendus par
précaution au CHU d'Amiens, où ils ont été placés sous observation au
service des maladies infectieuses.

Dans un communiqué publié lundi, La DGCCRF
demande à toute personne ayant acheté le produit de ne pas le consommer
et de le rapporter, si cela est possible, sur le lieu d'achat. Les
autorités sanitaires demandent aussi à l'établissement incriminé de
procéder au retrait par précaution de toutes les conserves fabriquées
dans son établissement. "Dans l'attente des résultats et à titre de précaution",
la préfecture de Vaucluse a conseillé ce week-end de suspendre la
consommation des produits appartenant à deux lots de la marque. Tous les
lots de ces produits, diffusés uniquement localement, ont par ailleurs
été retirés des épiceries fines où l'on pouvait les trouver.

Le botulisme est une maladie rare mais pas exceptionnelle en France. Une vingtaine de cas sont recensés dans le pays chaque année, note la DGCCRF.
Cette maladie très dangereuse, mais non contagieuse, résulte
généralement d'un défaut de stérilisation des conserves de fabrication
professionnelle ou familiale. Sur les cinq personnes hospitalisées à
Avignon, l'une, une octogénaire, a toujours son pronostic vital engagé.
Elle avait consommé de cette tapenade lors d'un repas de famille jeudi.
Informations sur le lot de tapenade en question
Conserve de tapenade
d'olive verte aux amandes, pot de 180 g lot n° 112005 DLC 16/2012
marque "Les délices de Marie Claire", produite par l'établissement "La
ruche" 84300 Cavaillon. Il est demandé à toute personne de ne pas
consommer ce produit et de le rapporter, si possible, sur le lieu
d'achat. Des informations sont disponsibles sur le site : http://alimentation.gouv.fr/alerte-produits

Revenir en haut Aller en bas
moumoune
Admin
avatar

Messages : 707
Points : 511565
Date d'inscription : 02/01/2011

MessageSujet: Re: Botulisme ( tapenade retirée )   Sam 10 Sep - 8:43

Botulisme : d'autres produits "La Ruche" concernés

le 08 septembre 2011 à 07h46 , mis à jour le 08 septembre 2011 à 12h55
Après
les cas graves de botulisme provoqués par des lots de tapenade, ce sont
tous les autres produits de la même société qui sont désormais suspects
: anchoïades, tomates séchées, thoïonades... Or, beaucoup sont encore
en circulation et ont notamment pu être achetées par des touristes.



5 Commentaires


Article suivant dans Sciences : Botulisme: trois personnes sous respirateur artificiel dans la Somme


Huit personnes souffrant de botulisme
restent hospitalisées dans un état grave dans le Vaucluse et la Somme
après avoir consommé un aliment contaminé par des germes toxiques.
L'enquête a permis d'identifier l'aliment en cause : il s'agissait d'une
conserve de tapenade d'olives vertes aux amandes produite par l'établissement La ruche de Cavaillon et vendue sous la marque Les délices de Marie-Claire.
Mais l'inspection de cette entreprise artisanale a révélé qu'elle ne
s'était jamais déclarée auprès des services vétérinaires. Et du fait de
cette absence de déclaration, l'atelier de production installé en 2000
n'avait jamais fait l'objet d'inspections. Les propriétaires eux-mêmes
n'effectuaient pas de contrôle et ils n'avaient pas non plus sollicité
d'organisme technique.




Très choqué, le couple d'artisans qui gère l'établissement, âgé d'une soixantaine d'années, a agi ainsi "par ignorance", a expliqué Martine Clavel, secrétaire générale de la préfecture de Vaucluse. Tout en soulignant que "le matériel utilisé est inadapté pour la stérilisation qui était faite avec une machine de type lessiveuse".
Du fait de ces conditions de production, ce sont donc tous les aliments
produits par cette même entreprise qui sont désormais suspects. Et les
analyses aussitôt pratiquées "sur d'autres conserves du même
établissement ont également révélé la présence, soit du germe
Clostridium botulinum, soit de la toxine botulique
", indiquent les autorités sanitaires. Qui fournissent davantage d'informations sur le site : http://alimentation.gouv.fr/alerte-produits.

Plusieurs marques concernées
Sont
donc suspects des produits aussi divers que des anchoïades, des tomates
séchées, des thoïonades, des tartinades, du caviar d'aubergine, du
pesto sauce pistou, de la poivronnade, de la poichichade et de
l'artichonade. La DGCCRF et la Direction générale de la santé ont demandé à La Ruche de procéder au retrait, "par précaution, de toutes les conserves fabriquées dans son établissement".
Et elles appellent tous ceux qui auraient pu acheter des produits à
cette entreprise artisanale à ne pas consommer les conserves produites
par La Ruche de Cavaillon, qui sont vendues aussi sous les marques Les délices de Marie-Claire, Terre de Mistral et Les secrets d'Anaïs.
Problème : "de nombreux bocaux sont toutefois encore en circulation, faisant courir un risque sévère aux personnes qui en consommeraient",
soulignent la Direction générale de la Santé et la Direction générale
de la Concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes. "Les
lieux d'achat étant réputés très touristiques, ils ont pu être achetés
par des consommateurs de toutes régions de France ou d'autres pays
".
Les produits de La Ruche sont commercialisés dans des épiceries et sur
les marchés de la région Provence-Alpes Côte d'Azur ainsi que sur
internet. Les consommateurs peuvent rapporter les produits sur le lieu
d'achat ou dans les Directions départementales de la protection des
populations.

le 08 septembre 2011 à 07:46
Revenir en haut Aller en bas
 
Botulisme ( tapenade retirée )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je lui ai retiré...
» Tapenade
» Retiré du silicone sur du verre ?
» quand peut -on retiré le nid
» 62 - croisés Epagneuls retirés - lot des 53 - BOX P26 ...béthune

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les amis(es) des animaux..... :: Le petit coin de moumoune :: Banque d'infos-
Sauter vers: